Christian Bille cycliste amateur

Christian Bille  >  Vélo  >  Carnets de route  >  2005  >  Avril

Avril la cata

Pff. Le mois d’avril a apporté ses lots de « pas de bol ». Le premier qui n’en est pas vraiment un, c’est que j’ai une date avec un groupe pour un concert, mais ça tombe pile poil sur le BAC. Donc comme le travail prime dans ce genre de cas, je me retrouve avec ma saison cycliste décapité de son but sportif. Du coup le moral en a pris un coup, la dessus un bon rhume avec une bronchite derrière et 3 semaines sans vraiment rouler. Depuis une semaine j’ai recommencé à rouler gentiment mais pas de sortie avec le club le dimanche matin (le week-end dernier c’était le Rallye d’Auber j’ai fait des sandwichs à la place :-) ).

Jeudi et vendredi passé j’ai recommencé ma boucle dans Romainville (voir plan 1) histoire de me remettre en jambe. J’aime bien faire ma petite boucle, ça fait un genre de fractionné avec une bonne phase d’ascension (environ 1.5km à 5-8%), et une phase de récupération derrière avec une petite descente par le petit parc de Romainville, puis la rue de Noisy qui est plate déjà reposé et si le trafic le permet je roule plus fort déjà pour arriver de nouveau sur la rue du Parc. Je fais ça trois fois pour l’instant quand j’ai le temps entre midi et deux.

Deuxième boucle dans Bagnolet. Elle est plus courte mais plus crevante, parce que moins de temps pour récupérer et l’effort est plus violent. Je descends dans le bas de Bagnolet par la rue du Générale Leclerc, rue Sadi Carnot, rue Lénine, rue Charles Delescluze. La rue Lénine bien à fond pour avoir le palpitant qui monte, puis récup’. Sadi Carnot, rue Lénine à fond, rue Delesclusze. 3 à 4 fois puis le faux plat de l’avenue Gambetta pour terminer. Sympa aussi. Pas beaucoup de kilomètre mais ça fait monter les pulsations. (voir plan 2)

Avec tout ça j’ai maintenant 4878km sur le compteur du Pinarello qui est parti en réparation, le corps de roue libre déconne. Du coup j’ai remis correctement en route mon Olmo avec des pièces que j’ai récupéré sur un cadavre de vélo de Thierry. Surtout une paire de roues avec des jantes Mavic Open Pro et une cassette 9V 12-21. Ca tue les mollets comme j’ai pu expérimenter en début de semaine. La boucle Romainville avec ça devient très fatiguante. DU coup j’ai mis un plateau 39 dessus pour avoir un 51/39 * 12/21. Gnarf.

Donc depuis le 1 aout 2004 : 4480km