Christian Bille cycliste amateur

Christian Bille  >  Vélo  >  Carnets de route  >  2006  >  Avril

1 avril

Petite sortie rapidos avec le Cinelli pour voir les petits réglages de selle, cintre etc. Ca colle pas mal déjà. Incliner un peu le cintre en bas, rehausser un chouille la selle.

Je suis parti sur ma boucle Romainville, rue Lénine. Dés le départ je sens que ma première impression était pas mal fausse, car non basé sur la vitesse réelle. Je n’avais pas de compteur sur le vélo quand je suis rentré des Cycles Laurent à la maison. On a l’impression de rouler sans effort et assez lent, alors qu’on est déjà à 28-30km/h. Monté du parc de Romainville à 18-19km/h sur 40-21, la même dans la rue du Général Leclerc (la rue parallèle de rue Lénine). D’entrée je passe le coup de cul assis sur la selle. Bon ça fait mal en haut quand même mais ça passe. Je mets sur le 40-19 pour mouliner en recupération après avoir passé le coup de cul. Rien qu’en moulinant en se disant je ne fais aucun effort le Cinelli avance déjà vers le 25/26 km/h. Epoustoufliant. C’est de la bombe ce vélo, il vire comme sur des rails, accéllère sans moufter, confortable, rigide, léger. Eh oui cadre acier et carbone, j’ai eu raison de craquer pour ce cadre. On va s’arsouiller avec Thierry et Jean Louis je te dis pas.

Distance : 10km

Bilan de la semaine :
  7H30 de selle
  183km parcourus
  5088km depuis 1/08/05

2 au 8 avril

2 avril 2006

Malgré la couverture nuageuse assez épaisse je suis parti ce matin avec le Cinelli. Ca n’a pas loupé à Aubervilliers il s’est déjà mis à flotter. On est parti quand même en direction de Jagny. Henri nous a largué là-bas pour faire deux tours du circuit, Alain, François, Gérard et moi avons continué une autre boucle par Marly la Ville, Puiseux, Louvres et retour par Roissy et le Ball-trap. Rien de spécial à signaler à part le fait qu’on a roulé assez pépère parce qu’on a pris la flotte pendant 65km, parfois moins forts, parfois des grosses averses. Jamais roulé avec un temps de crotte pareil. On va considérer ça comme un entraînement pour Paris - Roubaix sous la pluie. Le Cinelli est arrosé, baptisé en tous cas. Il y a une côte qui dans mon souvenir en était une, avec le Cinelli je l’ai abordé comme un faux plat aujourd’hui. Retour maison, la côte de Romainville à 18km/h tout le long. Douche. Mangare. Tour des Flandres à la télé. Tom Boonen.

Distance sous la flotte : 80km

3 avril 2006

Aller-retour Nanterre pour taffer. Travaillé alternativement sur la plaque puis en moulinant. Retour par Paris (Place d’Italie) pour me faire charcuter une dent. Le boulevard de l’Hopital est long et en faux plat montant.

Distance parcourue : 55km

4 avril 2006

Thierry passe me prendre à 10H chez moi. On fait le plein de café et de pression dans les pneus. Barres céréales, pâte de coing, carte bleue, chambres à air et c’est parti pour une boucle de 100km en passant par le mythique Piscop, le Vexin, St Martin du Tertre.

Très vite après le départ j’ai compris que le dérailleur avant était mal placé et que j’aillais pas pouvoir utiliser la Plaque pour la sortie, la manivelle tapait à chaque tour sur le dérailleur dans cette position. Donc 100 bornes sur le 39. Malgré le vent qui s’est levé et le fond de l’air qui est resté frais un grand plaisir de rouler sous le soleil. Piscop passe pas mal même si Thierry passe devant comme à son habitude depuis le début de l’hiver. Entre -Domont et Parmain pas mal de coup de culs en dos d’Âne qui Thierry prend assez vite, je le suis sans trop de mal sur le 39-13 (super la ligne de chaîne, gnarf). Après pas mal de plat avec le vent dans la gueule jusqu’à Beaumont sur Oise, la route n’est pas super, faudra trouver mieux pour une autre fois.

St Martin du Tertre à l’entame sur le 39-23, puis 39-21 vers la fin de la rampe. Thierry passe devant alors que j’ai un peu trop d’acide lactique dans les cuisses. Par la suite pas moyen de refaire le retard, mais je ne perds pas de terrains, parfois j’en gagne parfois j’en reperds. Surtout de l’air dans la roue arrière. La valve était pas en super forme, j’ai du la dévisser à la base en la montant, quand j’ai éclaté à l’arrière à Dugny. Après St Martin je voulais passer par Luzarches pour aller en direction de St Witz, mais la route était trop grande, j’ai donc abandonné l’idée, et on est rentré par Ecouen, Domont, Piscop. Encore une meilleure route à trouver. A part ça la boucle me plait bien, il y a à rouler et à grimper dans ce circuit qui reste à améliorer.

Sprint du pont, je suis assez content, car après 100km assez virils avec le vent dans le nez, j’ai eu encore assez de jus pour emmener le sprint avec de la gnac. Surtout que quand nous avons coupé l’effort, j’étais loin d’avoir épuisé mes forces pour sprinter. Qui a gagné, sans Photo finish l’on ne saura jamais. Romainville la monté de la rue du Parc, j’ai du laisser filer encore, une bagnole au feu rouge m’arrête en plus. Dur de repartir en côte presque à l’arrêt.

Au final 110km avec une moyenne de presque 26km/h.

5 avril 2006

Repos

6 avril 2006

Aller-retour Nanterre pour taffer. Pas mal d’embouteillages qui empêchent de rouler correctement. De toute façon, j’ai la sortie de mardi dans les pattes. Je roule plus en moulinant, de temps en temps la plaque sans tirer trop dessus. Au retour la monté sur la Porte des Lilas dans les 17km/h, tranquillos sur le 39-23.

Km du jour : 44km

7 avril 2006

Suis allé à l’Upsm pour m’occuper du réseau et des bécanes. Retour à la maison par les Maréchaux. Porte des Lilas 18km/h 39-21. Le soir j’ai repris le Cinelli pour faire la boucle Parc de Romainville par deux fois. Une fois sur le 39-21 assis, deuxième fois 39-16 en danseuse toute la montée. Pour finir une fois la Rue Lénine 39-21, 15km/h. Puis 2 sprints avenue Raspail sur le 52-16 (vitesse maxi 48km/h), pas assez longue la route libre pour sprinter.

Km du jour : 25km

Bilan de la semaine
 Km total de la semaine : 314km
 km depuis le 1/08/05 : 5402km

9 au 15 avril

9 avril 2006

Sortie Club ce matin. On a parcouru le circuit du Rallye d’Auber pour vérifier la chose et voir si la distance annoncée correspond bien. La première fois depuis 4mois le Prez’ a roulé avec nous. Claude manquait à l’appel, il s’était fait agresser au cuteur dimanche dernier en venant au club. Elle est belle la jeunesse je te jure. Adrien était là aussi. On est parti relativement calme pour éviter que les moins entraînés explosent en vol de suite. D’humeur assez joueur j’ai commencé à répondre à chaque accélération d’Henri. D’entrée au début à son coup de chaud je l’ai passé au sprint, puis ça a continué de la sorte à chaque coup de cul dans lesquels Henri accélérait. St Mard, Moussy, le Ball-Trap (le vent dans le nez dans les 46km/h 52-13). En l’absence de Jean-Louis et de Thierry je faisais office de homme fort de la sortie, en assez bonne forme. La sortie de mardi et surtout tout le travail pendant l’hiver ont fait leur effet. Je suis assez content. Tout ça m’a permis de sauter au moment opportun dans la roue d’Henri de voir ce qui se passe et mettre une dernière accélération fatale.

Pour rentrer la côte de Romainville tout le long à 18-19km/h sur le 39-19 sans être au taquet. Puis faire à manger, manger, Paris Roubaix, Sieste, Cancellara.

 Distance parcourue : 104km
 Heures de selle : 4h19

10 avril 2006

Déplacements urbains pour aller m’occupper des PC de la CGT et de ma dent chez le dentiste. Bagnolet - Porte des Lilas - Place d’Italie - Bagnolet - Place des Fêtes - Bagnolet. 35 km uniquement sur la plaque 52-18/16. La dernière partie de la côte de la Porte des Lilas en danseuse sur le 52-18 à deux reprises.

 Distance parcourue : 35km

12 avril 2006

Arrivé en Poitou-Charentes, l’on sort les vélos (Valérie et moi) pour un petit 25km décontracté pour reconnaitre les environs. Il fait pas superbeau mais pas de pluie. C’est déjà ça. Le terrain est assez valloné. Val en chie un peu au départ, mais dans la vallée de la Vienne ça va mieux. Elle commence même à mouliner un peu.

 Distance parcourue : 25km

13 avril 2006

Aujourd’hui je roule seul. Plein de zeff, mais pas trop froid, un soupçon de soleil de temps en temps. Je pars pour une boucle tonique dans les coups de culs du coin. Le plus souvent possible sur la Plaque, en danseuse pour finir les talus. Boucle Thuré-Sossay-St Gervais-Ingrandes-Oyré-Chatellerault. Une moyenne de 27km/h sur la totalité de la boucle.

 Distance parcourue : 55km

14 avril 2006

Aujourd’hui sorti avec Val au programme avant de quitter les potes et mettre les voiles en direction de Velars. Au programme un petit 40bornes pour faire rouler Val. Elle veut voir un autre coin derrière. On part pour les coups de culs. Boucle Thuré-Usseau-Velleches-Vaux/Vienne-Ingrandes-Thuré. Val a fini au courage dans ma roue. Finalement avec le vent elle ne trouvait plus bidon le fait de s’abriter. J’ai tout fait sur la plaque. Parfois ça faisait assez mal de passer les coups de culs à un tempo assez lent. Si mes souvenirs sont bons Thierry en avait parlé comme possible façon de bosser. Ben là c’est fait.

 Distance parcourue : 38km

Bilan de la semaine
 Km total de la semaine : 257km
 km depuis le 1/08/05 : 5659km

16 au 22 avril

16 avril 2006

Assis devant l’ordinateur du beaufrère à Velars en regardant par la fenêtre. Météofrance annonce pour aujourd’hui "Variable avec averses", mais ça semble plus être des Averses peu variables. Je voulais partir pour une boucle de 120 à 150 bornes aujourd’hui mais avec ce temps pas le courage. Paraît que mardi il fera mieux.

Si le temps se lève un peu je ferais un tour rapide par Pasques et Lantenay ou juste une ascencion rapide sur Corcelles. Mais comme je traine une crêve depuis mardi il vaut peut être mieux juste regarder les Mondiaux de la Piste.

Finalement après le repas de midi j’ai mis les bouts et fais ma sortie. Heureusement, j’allais devenir dingue sinon. Départ direction Plombières, puis la monté vers Pasques. Tout ça assez facile et tranquille sur le 39-18. Ca s’est corsé en sortant de la forêt sur le plateau. Gros zeff et en plein dans la poire. J’ai poursuivi en direction de Panges, parfois obligé de pédaler en prise dans les descentes pour ne pas perdre de la vitesse. Les côtes pas trop possible en danseuse, ça ralentissait plus qu’autre chose avec le vent. A Panges, à gauche pour descendre vers Beaume la Roches puis Mâlain. Une route magnifique dans le pure style des cols alpins. Va falloir revenir pour la monter cette route. Ensuite, Savigny sous Mâlain-Mesmont-Sombernon. Tout ça encore avec le vent 3/4 défavorable ou alors pleine face. Ca donne 34bornes sans vraiment recuperer. Je sens un peu les cuisses. Ensuite Le Tremblay-Charmoy-Grenand les Sombernon. Ca commnce à aller mieux par rapport au vent, mais qqs coups de culs encore avec le vent de face. Puis Vaux-Barbirey sur Ouche à fond sur la plaque 52-13 à 52-15. Je longe l’Ouche sur la D33 jamais sous les 35km/h, Pont de Pany puis comme j’ai encore du jus je decide de remonter par la côte d’Urcy. Je la monte à bloc, 39-21 à 39-19 entre 18 et 19km/h. Pas réussi à me manger le cycliste qui était devant. Puis je descend au niveau de Monculot vers Fleurey pour reprendre la Piste cyclable vers Velars. Vent dans le dos, j’enroule la plaque sur le 52-14 entre 35km/h et 42km/h. 5 ou 6km à bloc jusqu’au Pont de l’Autoroute, puis moulinage pour calmer le jeu.

C’est dingue, le relief plus le vent ! J’ai l’impression d’avoir fait 120bornes, enfin je les sens. La RP c’est de la rigolade.

La carte qui va avec

 Distance : 72km à une moyenne 24km/h
 Heures de selle : 3h00

18 avril 2006

Depuis 2 jours dans le Morvan pour retaper une pièce dans la maison familiale. Le soir l’apéro va très bien, c’est sympa, mais pas top pour les jambes. Le pote chez lequel on crèche (Marathonien lui) prétend que le Blanc habitue à courir même avec des crampes. Bref aujourd’hui dans l’après midi je fais une boucle tonique de 70 bornes.

Glux en Glenne - Le Haut Folin - Gorges de la Canche - Autun - La Grande Verrière - St Prix - Glux en Glenne - Le Pre-du-Massé - Port des Lamberts - Les Tourneurs.

Le tout avec un temps magnifique et le plus possible sur la plaque. Jusqu’à St Prix je tiens une moyenne de 27km/h, mais après le gros morceau St Prix - Glux ça chute à 24km/h. J’ai un nouveau record de mon contre la montre perso : Les Calots - Le Haut Folin en 16m05s. Je gagne plus de 4 minutes depuis ma dernière montée chronométrée en été dernier.

Arrivé à la fin de la sortie, je sens ce que j’ai fait, mais je ne suis pas entamé.

La carte du coin

 Distance : 72km
 Heures de selle : 3h00

20 avril 2006

Fin des travaux vers 13 heures. Après le repas de midi, café, je range les affaires, prépare le vélo et vers 15h00 me voilà sur le vélo pour rentrer sur Dijon de Glux-en-Glenne. Ca va me faire un petit 115 km.

Je pars tranquille sur la plaque pour chauffer, à l’entrée de St Léger sous Beuvray je croise une course de cadets. S’ils montent sur le Haut Folin ils vont avoir mal aux pattes. Moi ça descend doucement vers Autun et je commence à rouler un peu plus vite malgré le vent de face. A Autun je passe chez Cycles Tacnet pour acheter une chambre à air et une pompe à vélo correcte. Pas envie de rester sur le bord de la route. Puis je continu en direction de Arnay-le-Duc.

Vent légèrement favorable, j’enroule plus gros quasiment jamais sous les 30km/h. Le plus souvent vers le 35km/h, parfois 40km/h. Je bois regulièrement, je mange des barres, pâte d’amende, pâtes de fruits bio. Profil pas trop exigeant, quelques côtes avant et après Arnay-le-Duc. J’arrive à Pouilly en Auxois après 72km avec une moyenne de 31km/h. C’est ici que je sens que j’ai brûlé les sucres et que mon organisme est passé sur le brûlage de graisses. Assez drôle comme impression, je ne suis pas cramé, mais je dois prendre une vitesse de croisière inférieure de 2 à 3 km/h. Je longe l’A38 en direction de Sombernon, c’est ici la difficulté du parcours. Quelques raidards, puis un parcours on va dire valloné. Obligé de mettre jusqu’au 39-23. Puis doucement je retrouve un second souffle sur le brûlage de graisse.

J’arrive à Sombernon, petite pause pour manger une barre, boire un coup, profiter du panorama, et c’est reparti pour Velars par Mesmont, Savigny sous Mâlain, Mâlain, Pont de Pany. Je rejoins la piste cyclable en me disant que je vais tranquillement enrouler la plaque pour rentrer et garder ma moyenne, mais je vois le temps de parcours et l’orgueil me pique. Je me dis que ce sera possible de rester sous le 4 heures pour le trajet. Je lance donc un contre la montre jusqu’à Velars et fini avec un sprint (pas très tonique) pour terminer mon parcours en 3h58m53s. Douche, beaucoup de flotte, étirements, bière, gratin dauphinois avec un petit Hautes Côtes de Nuits. Dodo.

Le chemin du retour

 Distance : 113km
 Heures de selle : 3h58m53s

Bilan de la semaine

Je me suis bien amusé sur les routes de la Bourgogne, il n’y pas mieux pour se préparer physiquement. Il y a tout ici. Côtes, routes pour rouler, raidillons et le pinard (héhé). Chose amusante cette semaine j’ai nettement senti le passage d’une filière energétique sur une autre. C’est à dire à l’épuisement des reserves en glucose dans les muscles, le corps utilise la réserve suivante à brûler, les graisses. Moins de rendement donc, mais plus longuement disponible. D’ailleurs tout entrainement doit tendre à éduquer le corps à utiliser en premier lieu ces reserves de graisses. C’est ce que l’on appele la condition de fond. Ce brulage de graisse se fait sur de sorties longues à un train pas trop soutenu, environ 75% de la FCmax.

L’enseignement à tirer de la sortie du 20 avril.
 rouler moins fort pour ne pas trop entamer les reserves en glucose quand il faut tenir sur une longue distance
 veiller à manger pleins de pates avant les sorties longues
 rouler avec un cardio pour voir
 faire au moins une ou deux sorties de 200bornes avant le 11juin pour voir ce qui se passe et se mettre en confiance pour Paris Roubaix

 Distance semaine : 257km
 Heures de selle : 10h
 km depuis le 1/08/05 : 5916km

23 au 29 avril

23 avril 2006

Rallye d’Auber, aujourd’hui on ne roule pas, mais on organise. Fiasco total, même les clubs qui reçoivent régulièrement notre visite sont allés rouler chez Citroën. Seulement US Bois Saint Denis nous a rendu visite en grand nombre. Merci à l’ASCEM, La Courneuve et USBSD pour leur présence.

24 avril 2006

Pour brûler le pinard d’hier on va rouler quand même. Après passage chez le dentiste, quelques nouilles puis en route pour Maisons-Alfort pour prendre la boucle Casenave, Baltard, St Maurice sous les roues. Je devais commencer à rouler tranquillement, les jambes n’y étaient pas trop et le moral non plus, mais ça revenait doucement. En haut de la Casenave j’ai été chaud et loin derrière Thierry, certes un Camion m’a retardé pour tourner à gauche dans la côte, mais pas mis trop dedans comme je ne savais pas ce que ça allait donner cet aprèsme. Retour sur la Marne après une descente sympa. Un broutch en caisse ne sait pas s’il peut doubler ou non, alors on met la plaque et on accélère 52-12 à 46km/h de pointe. Les endroits habituels nous permettent de sprinter, le premier pour Thierry je ne suis même pas parti à cause d’une caisse derrière, puis les autres c’est pour le Billou. Baltard pour Thierry, faut que je graisse plus mon dérailleur arrière. Thierry à trop la course dans le sang, pas un bruit que lui échappe. St Maurice, comme d’hab moi qui fait le train (39-23) au départ, 1er 2ème virage, puis dans la dernière partie Thierry se met devant et moi dans sa roue. A la fin après la cassure on vient sur le faux plat qui termine la bosse et on accélère comme on peut avec les cuisses qui brûlent. On va pas appeler ça un sprint tout de même, quoique, mais on arsouille fort. C’est Thierry qui l’emporte d’une roue, cette fois encore j’ai mis un peu trop gros pour aller au bout. Mais Thierry à du se les sortir aussi pour que je ne le remonte pas. Gnarf.

On fini gentiment en fractionné sur le circuit de Vincennes, 2 tours tranquilles, 2 tours rapidos genre course de Cadet tellement ça flinguait, 2 tours pour calmer le jeu. Puis retour maison, douche.

 Distance : 67km
 Heures de selle : 2h45

25 avril 2006

Trajets urbains aujourd’hui. J’en ai profité pour monter sur la Porte de Lilas sur le 39-17 en danseuse. Le reste gentiment en tournant les jambes sur le 39.

 Distance : 20km

27 avril 2006

Puisque je dois garder les mômes dimanche prochain, j’ai roulé avec Pierre et Henri aujourd’hui. Henri voulait passer par Piscop et faire le circuit de Baillet. Ben d’accord alors. Je passe prendre le Prez’ à Bobigny puis direction Auber. Dugny, Piscop sur le 39 en moulinant. Au pied de Piscop je mets le 39-21 et en avant, je monte ça tranquillement sans forcer et je m’attendais à voir Henri me passer devant. Mais rien. Je continu à monter tranquille et toujours rien. Après la petite rampe toujours rien, et comme j’ai senti l’acide lactique monter, je me suis dit que c’est le moment de mettre la plaque pour voir comment ça se passe. Bien. Tout en haut je m’arrête et j’attends. Après 4 minutes les 2 arrivent. Pas compris ce qu’avait fait Henri. Puis on continu Domont, Bouffémont, Baillet. Le circuit 2 fois. Première fois je fais tout sur le 52-16 pour muscler un peu, deuxième tour jamais plus que le 39-16, qqs petits sprints pour amuser la galérie. Puis retour à Auber en passant dans l’arrière de Piscop, je monte en danseuse sur le 52-16, puis après le virage 39-16. Retour Dugny, Henri essaie de m’avoir au sprint du pont, mais j’ai entendu ses pneus arriver j’étais déjà sur la plaque et je n’ai pas laissé passer. Pour rentrer la côte de Romainville avec vent légèrement favorable 39-18 entre 21 et 20km/h.

 Distance du jour : 83.51km
 Heures de selle : 3 :34 :43

28 avril 2006

Aller retour rapidos chez Laurent. Chauffer à l’aller, le retour à bloc. La montée sur la Place Gambetta comme si c’était un faux plat à 26-27km/h sur le 39-17. Il y a un an encore j’étais fier de monter ça à 21km/h. Puis Porte de Bagnolet, Porte des Lilas 39-16 à 22km/h avec le vent dans la tronche. En haut sur le faux plat direct la plaque 52-17 puis retour par les Lilas vers la maison. Une serie de trois sprints sur le 52-17 (dont un en petite côte, genre sprint du pont) presque à l’arrêt jusqu’à 46km/h pour bien sentir l’acide lactique monter. Ca donne un petit 15km bien tonique.

 Parcouru : 15km

Bilan de la semaine :
 Km Parcourus : 186km
 km depuis Aout 2005 : 6102km