Christian Bille cycliste amateur

Christian Bille  >  Vélo  >  Carnets de route  >  2012  >  Novembre

Novembre 2012

Anverse vers Le Puits

2 nov. 2012

Je profite de l'accalmie dans la pluie pour sortir le vélo. Il a même fais gros soleil au lever. Mais les nuages arrivent. Je vais à Château Chinon pour aller chercher du pain en vélo de course ;). Anvers, Le Puits, Château Chinon. Je prends les premières gouttes aux Buteaux. Au retours ça commence réellement à flotter. Au Châtelet dense. Le reste du chemin devient un peu plus rude. La pluie est froide et ça aide pas à grimper les bosses. Je suis loin de performances de l'été au Port des Lamberts. Mais on rentre toujours.

Parcouru : 45km

5 nov 2012

Je reprend le vélotaff. Ca caille, vent, humide. Les jambes ne veulent pas tourner. Souffle court. Les indices que l'hiver arrive. J'ai visiblement toujours ce passage à vide en début d'hiver. On ne s'affole pas alors. Au retour Gambetta puis la monté de la Porte des Lilas.

Parcouru : 14km

6,7,8,9 nov 2012

Vélotaf de routine. Je rentre mercredi par le Bois de Vincennes pour me refaire 1 tour du circuit d'hiver. Quand j'aurais le courage je recommencerais à faire 2. Le reste de la semaine comme d'hab avec les montées des Gambettas. Jeudi je prends une grosse mufflé qui me laisse sur le carreau vendredi. Je ne fais que l'aller, le retour en bagnole. Je ne resiste pas à l'appel de Valérie qui propose passer me prendre au boulot en passant. Il pleut ça caille. Brr.

Parcouru : 70km

11 nov 2012

Rallye du Souvenir avec la Brigade et l'ACBO. Temps couvert, brouillasseu le matin. Frais. Mais supportable. Surtout on sait qu'il va pas pleuvoir. C'est déjà ça. Les routes sont mouillées de la pluie du samedi et de la nuit du dimanche. Je passe par la Boutique Alex Singer comme d'hab. J'en profite pour remonter la selle un chouille. C'est pas évident avec une tige de selle Alex Singer sans une clé de 12. Cette année on part à l'heure. Pas mal, mais ça dure pas. Pas encore sortie de Saint Denis qu'on a déjà la première crevaison. Puis une à Roissy, puis une à Vemars. Puis une à Montépilloy, forêt de Compiègne, 2 à clairière de Rethondes. Après on arrête de compter.

Ça a pas mal roulé comme d'hab depuis Plailly jusqu'à Verberie, il a fallu batailler pour garder les troupes ensemble, mais à Fontaine Chaalis c'était fini. Mon saut de chaîne et la poursuite pour rattraper le groupe devant m'a lessivé pour la bosse de Montépilloy. Bob et moi on a attendu les autres Brigadistes pour aller ensemble au casse croûte de Verberie. Par la suite ça roulait plus cool. Au retour nouveau restac à Lacroix-Saint-Ouen. Donc pas de pancarte. On mange bien, picole moins (qu'en 2011), mais mieux. Nounours roule avec Olivier, Jean (les deux frangins Csuka) et moi. On se demande ou est Bob et Jean (alias l'aigle des Beffrois). On les attend à Montépilloy pour faire le retour vers Plailly avec eux et Charles (en panne de cales). Crevaison de je ne sais qui dans la descente de Plailly. On se sépare du groupe Alex Singer pour rentrer de notre côte par Roissy, les pistes, le Bourget et le long du Parc de la Courneuve. C'est un chouille plus long, mais pas envie de nous taper la Nationale encore comme les années précédentes.

Séparation de la Brigade à la Porte d'Aubervilliers. On est parti à 6, on est rentré à 6. Chemin de retour par les Maréchaux et la Porte des Lilas. Ca monte encore en 13 et 15 km/h. Je ne suis pas complètement cuit donc.

Parcouru : 210km

12,13 nov 2012

Vélotaf. Lundi les jambes tournent, mais alors pas tout seul :). Le retour et la monté de Gambetta est laborieux. Mardi ça tourne bien mieux dans la descente et le retour par Gambetta et Porte des Lilas se passe franchement mieux. Je monte Gambetta les mains en bas du guidon, pour me relancer en danseuse mains en bas après le ralentissement au feu rouge. Donc petit sprint jusqu'au bout. Puis la Porte des Lilas. Ca pique bien. Demain je vais essayer de passer par le Bois pour faire un peu de fractionné.

Parcouru : 28km

14,15,16,17 nov 2012

C'est un peu la dépression. Froid, humide, pas envie de faire de grandes choses. Donc on rentre droit à la maison. Vendredi je passe par Levallois pour l'apéro. Au retour bris de selle à petite vitesse. Je me casse la figure sans conséquence, mais le vélo rentre dans le trottoir. La jante prend un petit coup et je me rends compte maintenant que le cadre du PX10 est légèrement plié au niveau de la douille de direction. Chier !

Samedi AG du VCVP à Charenton. Aller retour tranquille. Samedi soir des copains à la maison, dimanche flotte. Pas de vélo.

Parcouru : 65km

19,20 nov 2012

Les jambes tournent bien la matin. J'ai retrouvé un Broutch pour me tirer la bourre le matin. Un mec assez moche sur une bicyclette horrible, genre d'horreur moderne avec de pseudo garde boues, pseudo porte bagages, pseudo cycliste dessus. Son machin est tellement lourd que même sans pédaler il devrait pouvoir tenir en descente dans les roues. Il essaie. Après, quand ça s'applati ça devient moins évident (pour lui), mais il se la pète quand même. Mardi soir au retour, je reprends les bonnes habitudes. 1 long tour autour de l'Hippodrome, respiration par le nez y compris dans la bosse du retour.

Parcouru : 35km

21,22,23 nov 2012

Vélotaf avec plus ou moins de conviction. Un soir la monté par Gambetta Porte des Lilas. L'autre soir un long tour par l'hippodrome de Vincennes. Il y avait un VVTiste que je me suis employé à faire sauter. Respiration par le nez svp. Tout ça en profitant des dernières possibilités de rouler, Valérie se barre au Quatar pour le taff. Je ne sais pas trop comment ça va s'organiser.

Parcouru : 50km

25 nov 2012

Sortie avec l'ACBO en petite Vallée de Chevreuse. Vent vélu. Sortie un peu raccourci. Il y a des gens qui doivent rentrer plus tôt. En revanche ça vissait pas mal. J'ai essayé de faire le tout avec respiration par le nez. C'est reparti l'entrainement d'hiver avec la bouche fermée. Ca tue ça race comme d'hab surtout que l'hiver dernier j'étais pas à la fête, j'ai donc pas fait ce travail de fond. C'est dur dans les bosses. Retour sur les quais de Seine, on sait tous que c'est le jour à faire sauter Olivier. Il est moins saignant, vent dans le dos, il est sur pignon fixe. Faudra lui mettre les jambes autour du cou. Concours de circonstance, je passe premier en qqs bagnoles. Ca crée un trou. Que je garde en faisant semblant d'attendre. En fait je met de plus en plus dedans. Puis Benoit attaque derrière, fais la jonction et en trace en se relayant à la pancarte, ou je ne lui claque pas le sprint que je pourrais faire sans problème. Juste je fais en sorte de passer avec une demi roue devant. Comme ça on dira qu'on a fait une Hinault-Lemond.

Parcouru : 93km

26,27,28,29,30 nov 2012

Vélotaf toute la semaine. Rien de spécial. Ca caille de plus en plus. Les cuisses de plus en plus dur, dans les bosses ça pique donc de plus en plus. Pas le temps de faire le tour par l'Hippodrome cette semaine. On se contentera de passer par Av des Minimes.

Parcouru : 80km